11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 09:02
Photo de Edith Varet.
Photo de Edith Varet.
Photo de Edith Varet.
Photo de Edith Varet.
Edith Varet a ajouté 4 nouvelles photos à l’album Dernier meeting de campagne des régionales — à Valenciennes.
11 h
 

Ce soir, réunis aux côtés de Xavier Bertrand et Valérie Liétard, pour cette dernière grande réunion publique à Valenciennes : 500 rencontres depuis le début de la campagne partout dans la grande région, et un programme d’actions prêt à appliquer dès lundi en cas de victoire avec en première ligne l’emploi, la sécurité et le transport.

10 décembre 2015 4 10 /12 /décembre /2015 19:39

PUBLIÉ LE 10/12/2015 Suzanne URGACZ dans le phare dunkerquois

Les élus de la Communauté urbaine de Dunkerque voteront tous, sauf deux, les maires de Spycker et de Leffrinckoucke, pour Xavier Bertrand. Ils ont expliqué leurs motivations, mercredi soir, lors d’une conférence organisée par le maire de Téteghem Franck Dhersin. Florilège des interventions.

IMG_3027

Franck Dhersin, maire de Téteghem, 28e sur la liste de Xavier Bertrand : « Tous les maires de la Cud appellent à voter pour Xavier Bertrand ou contre Marine Le Pen. Tous, sauf deux. Lors des Départementales, j’avais appelé à voter pour la gauche, je ne l’ai jamais regretté et ma main n’a pas tremblé ! » Le maire de Téteghem insiste que tous les élus de la Cud travaillent en bonne intelligence. « Au sein de la Cud, on travaille bien ensemble. Damien Carême et moi ne sommes, par exemple, pas toujours d’accord, mais nous avons en commun des valeurs humanistes ! »

Patrice Vergriete, maire de Dunkerque, président de la Cud : « Je voterai Xavier Bertrand sans hésitation. Il y a plusieurs enjeux pour ces élections : le développement du territoire, les investissements en lien avec le Grand port maritime de Dunkerque. J’ai des investisseurs qui me disent clairement que si la Région passe du côté de l’extrême-droite, ils ne viendront pas. La région, c’est aussi les jeunes, les lycées. J’appelle d’ailleurs les jeunes à aller voter ! Il y a eu 68 % d’abstention chez eux. Voter blanc, c’est donner une partie de son bulletin au FN. »

Christian Hutin, député et maire délégué de Saint-Pol-sur-Mer : « En venant, j’écoutais une chanson de Bob Dylan, Knockin’ On Heaven’s Door. Et je pense qu’il y avait trois portes possibles. Celle du PS, mais une décision parisienne et solférinesque, sans consultation, a fait que nous ne serons pas au second tour. Il y a la deuxième porte, celle du FN. Certains espèrent le paradis, mais ils risquent l’enfer ! Enfin, il y a la troisième porte : celle de la République, où il est inscrit Liberté, Égalité, Fraternité. C’est celle que nous devons choisir ! J’ai beaucoup affronté Xavier Bertrand, mais il y a nombre de personnes, sur sa liste, que je connais et dont j’apprécie les valeurs, comme Valérie Létard, qui a fait beaucoup pour la Région. Éric Durant est un ami et je connais Franck Dhersin depuis 48 ans. Dimanche, je n’hésiterai pas et j’appuierai sur Xavier Bertrand, ce qui me fera plaisir ! » (en mimant un pouce appuyant un peu fort.)

Éric Rommel, maire de Loon-Plage : « Il faut éviter d’être dans le brouillard pendant 6 ans ! Vu que la gauche ne sera plus représentée, je vais demander une accréditation en tant que spectateur ! »

Edith Varet, vice-présidente du Modem et 39e sur la liste de Xavier Bertrand : « Je résume la situation en 4 mots : rassembler, réconcilier, reconstruire et résister ! 

8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 20:09
Photo de Patrice Vergriete.
Patrice Vergriete  (facebook)
1 h
 

Avec 24556 bulletins reçus, la votation pour la place Jean-Bart a été un véritable succès démocratique. À 56,74%, vous vous êtes prononcés pour la piétonisationd’une partie de la place Jean-Bart (solution 1) afin de rendre le cheminement des chalands plus faciles et les commerces plus attractifs. Ce succès montre que cette démarche inédite de concertation est celle que vous attendez. Nous continuerons demain, avec vous, à dessiner l’agglomération pour donner un nouveau souffle au Dunkerquois.

7 décembre 2015 1 07 /12 /décembre /2015 14:43
Emission en direct du LAAC: vendredi 11 dec 2015

La radio EIBS et le LAAC de Dunkerque sont heureux de vous inviter le vendredi 11 décembre 2015 à 18h à assister en direct à l'émission consacrée à l'exposition J'ai 10 ans !

Au programme de la soirée :

18h visite de l'exposition J'ai 10 ans !

19h émission en direct

Intervenants :

Michel Tomasek, adjoint au Maire de Dunkerque délégué à la culture et au patrimoine

Sophie Warlop, conservatrice et directrice des musées

Jean Ficheux, président de l’Association l’Art contemporain

20h concert du groupe Les Zythophiles Cette émission aura lieu au coeur du musée, dans le forum.

L’émission est accessible à tous gratuitement, n’hésitez pas à diffuser cette invitation !

Réservation conseillée au 03 28 29 56 00 ou par mail art.contemporain@ville-dunkerque.fr

Afin de ne pas perturber le bon déroulement de l'émission, nous vous informons que les portes du musée seront fermées à 19h.

----------------------------------------------------------------------------------- EIBS Radio (European Internet Broadcasting Service) est une webradio associative fondée en 2010. Son objectif est de donner accès à la réalité de l'Europe dans ses différentes manifestations. Ainsi EIBS Radio aborde les aspects historiques mais aussi les caractères les plus immédiats de notre communauté européenne qu'ils soient politiques, économiques ou culturels. EIBS Radio se transforme en certaines occasions, au détour d'une idée, d'une envie, en atelier radiophonique où le son n'est plus le simple instrument de communication "utile" mais sert à faire rire, à divertir, à surprendre ou simplement à expérimenter l'objet de notre dernière pensée.

5 décembre 2015 6 05 /12 /décembre /2015 12:59

Me François Rosseel a été élu ce vendredi par ses pairs, bâtonnier de l’ordre des avocats de Dunkerque avec 53 voix sur 73 votants.


François Rosseel prendra ses fonctions le 1
er
 janvier.
François Rosseel prendra ses fonctions le 1 er janvier.

Ancien Elève des Dunes, promo 1991,Me François Rosseel est administrateur de la Société Immobilière de l"Institution. Nous lui apportons nos félicitations.

4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 07:49

Thomas Demey, fils des anciens propriétaires de Majuscule, et Christophe Coelenbier, salarié pendant 27 ans de la librairie de la place Jean-Bart, ouvrent une boutique dédiée au livre dans le quartier de Benjamin-Morel.


Christophe Coelenbier, visage bien connu de Majuscule, a ouvert mercredi une nouvelle librairie dans le quartier du Bateau-Feu et du lycée Jean-Bart. 
VDNPQR

« Majuscule, c’était un lieu deRENCONTRES où passaient 600 personnes chaque jour. » Près d’un an après la fermeture de la librairie-papeterie emblématique de laPLACEJean-Bart, le 10 janvier 2015, Thomas Demey et Christophe Coelenbier sont parvenus à concrétiser leur « envie de refaire quelque chose » en ouvrant, mercredi, une nouvelle librairie indépendante baptisée La Lib-rairie.

Le premier, fils de l’ancien directeur de Majuscule, Patrick Demey, est rentré il y a deux ans à Dunkerque après avoir déroulé à Berlin une carrière de musicien et de peintre ; le second était une figure de Majuscule, où il a travaillé durant 27 ans, comme spécialiste du rayon scolaire. « Je suis heureux de pouvoir rebondir dans ce domaine qui me passionne », commentait-il dans un sourire le jour de l’ouverture.

Les deux associés ont opté pour un local de 130 m2, exposé plein sud, rue Emmery, « à l’emplacement de la toute première librairie de Dunkerque, qu’a tenue ma grand-mère », raconte Thomas Demey. Le carrelage est d’origine. Le lycée Jean-Bart, l’institution des Dunes, le collège Guilleminot, le Bateau-Feu, sont à quelques minutes à pied.

Le fonds consiste en une sélection de beaux livres dans tous les domaines « mais on n’a pas la prétention de tout avoir enMAGASIN, insistent les gérants. On est là pour le service, le conseil, on a accès à unCATALOGUE de 1,2 million d’ouvrages en commande, qu’on peut avoir en trois quatre joursOn a même un réseau pour les livres épuisés. On est militants ! Vous pouvez tout acheter sur Internet, mais sachez qu’il existe une autre façon de faire. »

Un rayon est consacré au street art avec des livres sur le sujet, des bombes aérosols aux teintes multiples et des feutres acryliques rechargeables, dont l’encre résiste aux UV et pour lesquels on peut réaliser ses propres mélan

2 décembre 2015 3 02 /12 /décembre /2015 20:53

Les Faits

  • Février 2013. Mafuscule Dunkerque ferme ses portes. Parmi ses employés, Christophe Coelenbier était le plus ancien.
  •  
  • Très apprécié pour ses qualités d'écoute et de conseil, il a retenu l'attention de Thomas Demey, fils de l'ancien propriétaire de Majuscule.
  •  
  • ls s'associent et INVESTISSENT pour ouvrir une nouvelle librairie indépendante
     
  • Service de proximité, lieu culturel, source d'inspiration pour les artistes, les lecteurs,les ltcéens, La Lib s'installe dans un local qui encourage les initiatives.
     
  • Ouverture ce 2 décembre au 33 rue Eymery
  •  
  •  Tous nos voeux à Christophe et à Thomas

 

Christophe Coelenbier a consacré 27 ans de sa vie à Majuscule Dunkerque. À l’annonce de la fermeture de la librairie, il a reçu de nombreux mots de soutien. Il était surnommé M. Majuscule.

Christophe n’a jamais perdu son sourire, paré à relever le prochain défi. Et il a eu raison... Thomas Demey l’a contacté pour lui proposer d’ouvrir une nouvelle librairie indépendante à Dunkerque.

Un peu moins d’un an plus tard, La Lib a pris place face au lycée Jean-Bart, dans un local lumineux. Un lieu à l’image de Christophe : accueillant.

Le 33, rue Eymery les a séduits, pour plusieurs raisons. « Pour l’anecdote, c’était la librairie de ma grand-mère ici », raconte Thomas. Il connaît parfaitement les lieux et y voit bien se développer des activités culturelles, des rencontres avec des artistes, des expositions.

Christophe, lui, souligne la proximité des établissements scolaires. « Le lycée Jean-Bart en face, le collège Guilleminot à quelques mètres... » La fibre éducative du nouvel entrepreneur refait surface. Livres scolaires ou papeterie, ces rayons n’ont pas de secret pour lui.

Enfin, tous deux ont confiance en l’avenir du quartier. « Nous sommes à côté du théâtre et de l’emplacement de la future médiathèque. Il y a des étudiants à proximité et de nouveaux projets à venir. C’est un quartier culturel en devenir et nous sommes les premiers à nous y installer », sourit Thomas.

article de Mélanie Louf (Le phare Dunkerquois du 02/12/2015)

Tous nos voeux à Christophe et Thomas
Tous nos voeux à Christophe et Thomas
Tous nos voeux à Christophe et Thomas
Tous nos voeux à Christophe et Thomas

Tous nos voeux à Christophe et Thomas

Le choix de la diversité

Les livres

Librairie généraliste, la Lib propose des livres de poche, des albums de collection, des bandes dessinées.

La papeterie

On y trouve des articles scolaires, crayons, cahiers, annales eic...

A la demande et sur commande

"La Lib"propose aussi des produitsdevenus difficiles à trouver dans les commerces, comme des rouleaux de des caisse ou des toiles. Elle s'efforcera de répondre aux demandes spécifiques sur commande.

Les arts plastiques

La librairie propose un rayon arts plastiquesavec des aérosols pour les graffeurs dunkerquois par exemple, d'une marque allemande émergente pour faire naître l'inspiration ...

 

29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 11:24

C'est avec grand plaisir que l'association des Anciens de l'Institution Notre-Dame des Dunes a participé au forum des études. Une occasion de revoir des anciens actuellement étudiants; ... ou cadres dans l'enseignement supérieur, une occasion de présenter notre association, son nouveau logo, sa page facebook qui complète ce blog, de discuter de projets futurs. et aussi de distribuer nos flyers pour arroser  leurs anciens condisciples.

Merci aux participants, notamment à Patricia et Alrxandre

 

ce qui suit provient du blog du lycée sur le site de l'établissement

 

Retrouvez les diaporamas-photos sur facebook, Lycée Notre-Dame des Dunes et Eric Mouret Responsable Terminale

 

LE FORUM DES ÉTUDES 2015.

Le forum des études 2015.

Voici quelques photos du forum des études qui s’est déroulé dans la bonne humeur ce samedi 18 Novembre 2015. Ce fut l’occasion pour nos élèves de découvrir de nombreuses formations post bac et aussi de rencontrer d’anciens élèves de l’institution.

Pour l’équipe des enseignants du lycée c’est aussi l’occasion d’actualiser les contacts existants avec le supérieur. En effet, le lycée propose de nombreuses préparations aux épreuves d’accès à certaines formation, les fameux « concours ». Un article du figaro étudiant daté du 26 novembre nous propose un témoignage d’un ancien des dunes, Alexandre Frémaux qui était présent ce matin pour représenter l’Iéseg.

_MG_6637

Des épreuves très différentes des épreuves du bac : c’est ce qui peut décontenancer les élèves de terminale qui passent les épreuves organisées par les écoles de commerce. (…) Alexandre a bénéficié (…) d’une préparation régulière dans son lycée, à raison de deux heures par semaine. (http://etudiant.lefigaro.fr/orientation/actus-et-conseils/detail/article/ecoles-de-commerce-preparer-les-concours-quand-on-est-lyceen-17929/)

MERCI !


 

Merci à toutes les écoles, facultés, BTS, IUT et à leurs représentants. Et un grand merci aussi à M. Mouret qui organise tous les ans cette manifestation de main de maître ! Rendez-vous l’année prochaine ?

LES PHOTOS :


26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 09:29

Ken Brechet

Son dessin a ému le monde entier
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 15:53
 

Publié le 16/11/2015 à 07:39, Mis à jour le 16/11/2015 à 08:17

Attentats du 13 novembre 2015

Mon cher Daech,

J'ai bien lu ton communiqué de presse victorieux. Comme on l'imagine, tu dois être heureux du succès de tes attaques menées vendredi soir à Paris. Massacrer des civils innocents qui ne demandaient qu'à jouir d'un bon match de foot, d'un concert de métal ou tout simplement d'un petit restau entre potes, ça défoule, pas vrai ? Alors certes, ça ne te change pas beaucoup des milliers d'exactions commises quotidiennement, depuis des années, en Irak et en Syrie. Mais en bonne multinationale des lâches et des peine-à-jouir que tu es, il te fallait t'imposer sur le marché occidental. Ce que tu as fait, dès janvier, avec l'attentat de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher. Toutes mes félicitations : grâce à tes happenings sordides et sanglants, la marque Daech est plus forte que jamais. Elle a même effacé jusqu'au souvenir d'Al-Qaeda qui, à côté de toi, semble désormais presque raisonnable.

Donc, tu as tué. Oh bien sûr, pas par goût du sang et de la violence, mais au nom «d'Allah le Très Miséricordieux». Moi qui croyais que la «miséricorde» suppose la bonté et l'indulgence envers les autres, je ferais mieux de jeter mon dictionnaire. Et de m'acheter une Kalachnikov et des grenades, pour m'en aller distribuer à mon tour amour et compassion partout où vous vous trouvez. Avant de laisser, sur vos corps enfin bénis, la photo de ma cousine Madeleine, que votre miséricorde a lâchement assassinée vendredi au Bataclan.

L'eussiez-vous connue, que vous l'auriez détestée immédiatement. C'était une femme libre et heureuse, pleine de cette lumière intérieure qui vous manque tant. Horreur suprême, c'était aussi une intellectuelle, qui aimait son métier de prof de lettres en collège. Car oui, chez nous, les femmes ont non seulement le droit d'être éduquées, mais aussi d'enseigner. Tout comme elles ont le droit d'aller où bon leur semble, d'écouter de la musique, de boire de l'alcool et d'aimer qui elles veulent. Sans burqa, ni violence. Bref, de jouir de cette liberté qui vous fait tant horreur. Et dont Paris, «la capitale des abominations et de la perversion», dis-tu, s'est fait depuis longtemps la représentante.

Oui, chers sœurs et frères, n'en doutons pas : l'abomination et la perversion n'est pas à chercher dans le massacre d'innocents par des fanatiques surarmés, qui travestissent le Coran en un manuel du parfait petit terroriste, mais dans cette vie païenne, faite de plaisirs et de joie. Cette «fête de la perversité» qui réunit, de semaine en semaine, des milliers «d'idolâtres» ; lesquels, au lieu d'adorer la Mort comme vous le faites en «(divorçant) de la vie d'ici-bas», préfèrent se rassembler pour communier ensemble, dans un instant de partage et d'adoration de l'existence.

À ce titre, mon petit, ridicule, mesquin Daech, je te dois un aveu : moi aussi, je suis un pervers et un idolâtre. J'aime la vie, le métal, les restaus et, parfois même, regarder un match de foot. Mea culpa, mea maxima culpa. Je suis un Croisé, comme tu dis. Un Croisé de la liberté, de l'amour et de la convivialité ; à la différence, cependant, que contrairement à toi, j'ai évolué depuis le Moyen Âge. Ma religion n'est pas faite de fer et de sang, comme la tienne, mais de chair et d'espoir. Aussi, si tu veux un bon conseil, mon cher Daech, dépêche-toi : car l'Histoire est sur tes talons, et déjà les Lumières que tu veux éteindre menacent ton califat d'un autre âge.

«Allah est le plus grand», écris-tu. «Or c'est à Allah qu'est la puissance ainsi qu'à Son messager et aux croyants. Mais les hypocrites ne le savent pas» (sourate 63, verset 8). Sur ce point, je ne peux que te donner raison. Qu'on l'appelle Dieu, Yahvé ou Allah, le Tout-puissant n'a guère besoin que l'on tue en son nom, ni que l'on pervertisse Ses lois.

Alors, pourquoi continuer à tuer ? Ton Seigneur est-il si faible, dans ton esprit, qu'il ne puisse agir de lui-même ? Je ne peux le croire. Ce que je crois, en revanche, c'est que tu t'arranges bien de Son silence. Qu'en tuant au nom de ce même islam et des musulmans que tu prétends défendre, tout en les assassinant, c'est la Création divine que tu détruis. Ce qui fait de toi un impie, un pécheur, encore plus coupable que le croyant que tu exècres, ou les païens que nous sommes. Mais cela, les hypocrites ne le savent pas.

Simon Casteran


«Vous pouvez la publier»

Simon Casteran, journaliste toulousain, a perdu sa cousine, Madeleine, 30 ans, professeur de français, vendredi soir, morte au Bataclan à Paris. Sur son blog personnel, lessermonsdulundi.com, il adresse à Daech une lettre forte, intelligente et inspirée de la soif de vie de sa cousine.

 

 

 

 

22 novembre 2015 7 22 /11 /novembre /2015 14:07

Antoine Leiris

(Lettre ouverte du mari d'une victime au groupe Etat islamique)

communiquée par Bernard Lemarchand

 

"Vous n'aurez pas ma haine"

Vendredi soir vous avez volé la vie d'un être d'exception, l'amour de ma vie, la mère de mon fils mais vous n'aurez pas ma haine.

Je ne sais pas qui vous êtes et je ne veux pas le savoir, vous êtes des âmes mortes.

Si ce Dieu pour lequel vous tuez aveuglément nous a fait à son image, chaque balle dans le corps de ma femme aura été une blessure dans son cœur.

Alors non je ne vous ferai pas ce cadeau de vous haïr.

Vous l'avez bien cherché pourtant mais, répondre à la haine par la colère, ce serait céder à la même ignorance qui a fait de vous ce que vous êtes.

Vous voulez que j'aie peur, que je regarde mes concitoyens avec un œil méfiant, que je sacrifie ma liberté pour la sécurité.

Perdu. Même joueur joue encore.

Je l'ai vue ce matin. Enfin, après des nuits et des jours d'attente.

Elle était aussi belle que lorsqu'elle est partie ce vendredi soir, aussi belle que lorsque j'en suis tombé éperdument amoureux il y a plus de 12 ans.

Bien sûr je suis dévasté par le chagrin, je vous concède cette petite victoire, mais elle sera de courte durée.

Je sais qu'elle nous accompagnera chaque jour et que nous nous retrouverons dans ce paradis des âmes libres auquel vous n'aurez jamais accès.

Nous sommes deux, mon fils et moi, mais nous sommes plus forts que toutes les armées du monde.

Je n'ai d'ailleurs pas plus de temps à vous consacrer, je dois rejoindre Melvil qui se réveille de sa sieste.

Il a 17 mois à peine, il va manger son goûter comme tous les jours, puis nous allons jouer comme tous les jours et toute sa vie ce petit garçon vous fera l'affront d'être heureux et libre.

Car non, vous n'aurez pas sa haine non plus.

 

C'est après avoir revu le corps de sa femme pour la première fois depuis les attentats de Paris qu'Antoine Leiris journaliste à France Bleu, s'adressant directement aux meurtriers de son épouse a écrit ce texte bouleversant sur Facebook, lundi 16 novembre 2015.

dunosaure
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 21:00
L'Association des Amis de l'Orgue de Malo et la Paroisse vous invitent au
 
Concert de Noël
Spectacle Son & Lumière
 
donné par la Chorale Cappella
dirigée par Alfred Lesecq
 
Dimanche 6 décembre 2015 à 17h
en l'église de Malo
Place Turenne
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 18:32

Orchestre de Paris

In tribute to the Paris attacks victims, the Orchestre de Paris Choir conducted by Lionel Sow sings Da pacem Domine by Arvo Pärt at the Philharmonie de Paris.

En hommage aux victimes du 13 novembre, le Chœur de l’Orchestre de Paris dirigé par Lionel Sow chante Da pacem Domine d’Arvo Pärt, à la Philharmonie de Paris. Cette pièce, commandée par Jordi Savall, a été composée au lendemain des attentats du 11 mars 2004 à Madrid.

communiqué par JM Balenghien, Annick Voituriez ...

16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 12:10

du 15 novembre à Paris

photo de la page facebook du Lycée Notre-Dame des Dunes

Photo de Lycée Notre Dame des Dunes.
 
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 19:53

 

De Eric Mouret responsable des terminales

Formation aux entretiens de motivation: deuxième partie cet après-midi 
Un grand merci à tous les parents et aux professionnels qui ont pris sur leur temps personnel pour former nos jeunes...

 

 

 

 
 

 

Ptésentation du Blog

  • Anciens de Notre-Dame des Dunes à Dunkerque, élèves, parents, professeurs, personnels, ce blog est le vôtre.
    .
  • Faites-le vivre en apportant des nouvelles, des témoignages, des reportages, des articles,des suggestions.
    .
  • Inscrivez-vous à la newsletter, vous serez ainsi prévenus de tout nouvel article sur le blog.    
    .
  • Utilisez largement les possibllités des commentaires et le "contact".
  •  
  • CONTACT (cliquez)
  •  
  • Quest-ce que l'Association des Anciens des Dunes (cliquez)

En résumé   l’Association

  • Vous met en réseau

  • Vous offre ses archives

  • Participe à la vie dz l'établisement

  • Organise des conférences

  • Accompagne les entretiens de motivation

  • Publie périodiquement une revue

  • Facilite les retrouvailles de promos

  • Alimente un blog et les réseaux sociaux

  •  
  • ADHESION et COTISATION
    .
  •   

Recherche

Quelques "RUCHE"

En souvenir de

Interviews de la Ruche

des Interviews de la RUCHE
TOUT EST POSSIBLE
 
 

Nos photos