9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 14:41

En vous faisant part de la dédicace de Jean-François Mercier pour son livre" Cher Yémen ... je m'en vais", je me suis rappelée que Jean-Pierre BROWN, ancien élève des Dunes avait publié  un livre sur le Yémen en 2001 "Saint- Malo Yémen: regard sur un étonnant voyage".

Actuellement retraité, Jean-Pierre Brown était Conservateur des bibliothèques de Saint-Malo

Je n'ai pas résisté au plaisir de vous parler de ses autres ouvrages.(FV)

Saint-Malo - Yémen : Regard sur un étonnant voyage Saint-Malo - Yémen : Regard sur un étonnant voyage - Jean-Pierre Brown. Livre de 2001, édité par Denis Lafond, 160 pages.

Conservateur des bibliothèques de Saint-Malo, l'auteur a fait le pari fou d'emmener, chacun de ses lecteurs en tant que passager clandestin : vol Saint-Malo - Yémen. Vol offert avec gentillesse et sensibilité, où l'on décolle avec un petit serrement de coeur, pour se poser avec douceur à l'aube d'un étonnant voyage... Là... votre regard se trouble, s'amuse, s'étonne, pour enfin, tomber d'amour pour un grand coin de ciel bleu... Un grand coin de ciel bleu, abritant tant d'êtres effarés, tant de sourires réchauffants, tant d'odeurs de Moka... !!! Une petite merveille, une halte dans le quotidien que ce voyage, que dis-je, un mirage au coeur d'une réalité vivante. Format 14 x 21 cm. 

 

 

Les Corsaires sur la route du café  

Jean-Pierre Brown

528 p. - 16 x 24 cm - ISBN 2-84421-041-4
Préface d’Étienne Taillemite.

 

C’était au temps où l’Europe ­découvrait le café, subtil breuvage dont Vidéo elle ne pouvait plus se passer... Déjà, les grands armateurs hollandais et anglais avaient établi des ­comptoirs en Arabie Heureuse. Lancés sur les mers, les Malouins seraient-ils les premiers Français à s’imposer dans cette course au café ? C’est toute la passionnante épopée que raconte ici Jean-Pierre Brown, dans la belle tradition du roman historique.

Car à l’époque du fameux Duguay-Trouin, Messieurs de la Merveille, Beauvais Le Fer et Trouin de la Barbinais ont ­réellement existé ! Bel et bien, ils ont organisé cette incroyable odyssée maritime, recrutant quatre cents marins dans les ports de la Côte d’Émeraude. Puis, le 6 février 1708, ils sont partis pour la Mer Rouge. Que d’aventures !… Trente mois dans des conditions épouvantables, des combats acharnés, le scorbut, les mutineries, le négoce, les pillages, les tempêtes et des morts par dizaines ! Pourtant, jamais le sieur de la Merveille, héroïque ­subrécargue de l’expédition, ne renonça. Il voulait tant rentrer en Bretagne les cales chargées de café...

Les Corsaires sur la route du café Conservateur des bibliothèques de Saint-Malo, Jean-Pierre Brown a consacré douze années de recherches à reconstituer cette histoire authentique. Celle de ces corsaires qui ­ajoutèrent encore à la gloire et au courage des marins de Saint-Malo

Une vraie histoire fantastique...


Les Corsaires Malouins à la recherche du café yéménite.

Saint-Malo : automne 1707… La guerre de succession d’Espagne fait rage…une idée des armateurs de la cité corsaire, idée fabuleuse, se concrétise peu à peu : ouvrir et même officialiser, une route du café, en ligne directe, via le cap de Bonne Espérance ! Route qui relierait le port de Saint-Malo aux rivages de l’Arabie Heureuse, autrement dit le Yémen et son port de Moka, sur la mer Rouge ! Jusqu’alors, pour la France, seuls les Marseillais s’approvisionnaient en café, venant le charger sur leurs navires, en Egypte, au port d’Alexandrie. Le Yémen était alors le seul pays au monde qui cultivait le café qu’on avait découvert en Ethiopie où il poussait à l’état naturel. La vogue du café, d’abord limité à l’Arabie puis à l’Egypte et aux pays du Levant, enfin à la Turquie, s’étend peu à peu à toute l’Europe dans la seconde moitié du XVIIe siècle… Saint-Malo, alors l’un des premiers ports de France, se lance dans l’aventure de ce commerce. Deux navires vont réussir l’exploit… le premier, parti du port malouin, en rejoint un autre, à Brest : un vaisseau pris à l’ennemi anglais par le célèbre corsaire malouin, René Duguay-Trouin, le 22 octobre 1707. Plus de 400 marins ont été recrutés sur la côte d’Emeraude : ils quitteront la Bretagne le 6 février 1708. Un extraordinaire voyage les attend… Grâce à douze années de travail et de recherches dans de multiples archives, Jean-Pierre Brown reconstitue ici, sous une forme romancée, l’histoire authentique de ces marins de Saint-Malo qui, dans des conditions souvent éprouvantes, réussiront leur pari : revenir en Bretagne, les cales chargées de café et autres marchandises, ce que n’avaient encore réussi ni les Anglais ni les Hollandais. Une aventure passionnante vous attend, où la réalité dépasse la fiction, où tout est vrai pourtant ! Embarquez pour une traversée extraordinaire, une époustouflante saga maritime en compagnie des fameux corsaires de Saint-Malo !

Résultat de recherche d'images pour "jean-Pierre Brown  Yemen" Né à Dunkerque, la cité de Jean Bart, en 1949, Jean-Pierre Brown est Conservateur des Bibliothèques de Saint-Malo depuis 1993. Marié, deux enfants, bibliothécaire depuis 1979. En mars 1994, on lui confie le journal inédit d’un jeune volontaire, originaire de Vitré, parti pour ce voyage au Yémen, de 1708 à 1710, dans ces dernières années du règne de Louis XIV. Il va se passionner pour cette aventure… Après de nombreux articles dans la presse locale et des revues spécialisées, une exposition à Saint-Malo intitulée « Cap sur Moka », il est invité au Yémen par l’ambassadeur de France, à Sanaa, capitale du pays. Il en tirera un livre intitulé « Saint-Malo-Yémen » regard sur un étonnant voyage ». Il poursuit ensuite ses recherches qui aboutissent à cet ouvrage, synthèse de ces travaux, ajoutant ainsi à la gloire, au courage et à la ténacité des marins de la cité corsaire.

Le livre est préfacé par Etienne Taillemite, ancien conservateur en chef des Archives de la Marine aux Archives Nationales. Auteur de nombreux livres sur la marine, il a écrit un « Dictionnaire des marins français » qui fait autorité. Il aura consacré sa vie à la remise en ordre des Archives de la Marine française sous l’Ancien Régime.

Le livre est édité par les Editions Cristel et a été publié à l’occasion du festival « Etonnants Voyageurs 2006 » de Saint-Malo. 530 pages. Titre du livre : « Les Corsaires sur la route du café ». 24 € 50.

Editions Cristel. 7 avenue Jules Simon. 35400. Saint-Malo. 02-23-18-19-53.

Note : Ouvrage que nous recommandons vivement (non seulement un grand plaisir, mais un ouvrage hautement instructif), disponible à l’Espace Reine de Saba. L’auteur, Jean-Pierre Brown a initié plusieurs expositions remarquées, à Saint-Malo et à Brest 96 et 2000. ARTICLE, ARTICLE

 


Jean-Pierre Brown est aussi l’auteur d’un ouvrage : Saint-Malo Yemen, regard sur un étonnant voyage. Ed. Denis Lafond. Il relate son voyage au Yémen en 1998, avec de cocasses découvertes.ARTICLE, ARTICLE

Partager cet article

commentaires

Ptésentation du Blog

  • Anciens de Notre-Dame des Dunes à Dunkerque, élèves, parents, professeurs, personnels, ce blog est le vôtre.
    .
  • Faites-le vivre en apportant des nouvelles, des témoignages, des reportages, des articles,des suggestions.
    .
  • Inscrivez-vous à la newsletter, vous serez ainsi prévenus de tout nouvel article sur le blog.    
    .
  • Utilisez largement les possibllités des commentaires et le "contact".
  •  
  • CONTACT (cliquez)
  •  
  • Quest-ce que l'Association des Anciens des Dunes (cliquez)

En résumé   l’Association

  • Vous met en réseau

  • Vous offre ses archives

  • Participe à la vie dz l'établisement

  • Organise des conférences

  • Accompagne les entretiens de motivation

  • Publie périodiquement une revue

  • Facilite les retrouvailles de promos

  • Alimente un blog et les réseaux sociaux

  •  
  • ADHESION et COTISATION
    .
  •   

Recherche

Quelques "RUCHE"

En souvenir de

Interviews de la Ruche

des Interviews de la RUCHE
TOUT EST POSSIBLE
 
 

Nos photos